Réthymnon est non seulement la troisième plus grande ville de Crète et mais c’est également l’une des plus belles villes de Grèce. Située entre Héraklion à l’est (80 km) et La Canée/Chania à l’ouest (60 km), Réthymnon attire énormément de touristes pendant la période estivale. Avec une histoire de plus de 4500 ans et une identité culturelle forgée à travers les années minoenne, hellénistique, romaine et byzantine, cette ville a beaucoup d’histoires à raconter. La vieille ville avec ses ruelles colorées, son port vénitien, ses jolis hôtels et son large éventail de restaurants font de cette destination une destination idéale pour les vacances.

Aujourd’hui, la ville abrite également une université et la population étudiante locale permet de garder restaurants et magasins de la vieille ville ouverts toute l’année. Elle sert également de passerelle pour les activités à faire autour de l’île, y compris les activités de plein air – partez par exemple en randonnée au sommet de Psiloritis (également connu sous le mont Ida), qui est la deuxième plus haute montagne de Grèce, ou passez un après-midi dans un lieu caché comme la plage de Prevali, à environ 35 kilomètres au sud de la ville.

Voir la carte

1
©City Breaker

Flâner dans les rues de la vieille ville

Flâner dans les rues pavées de la vieille ville piétonne de Réthymnon vous fera voyager à travers les siècles. Réparti sur un système de grilles, le mélange de styles architecturaux reflète l’histoire de la ville. Vous verrez donc des bâtiments tels que la loggia vénitienne du 16ème siècle, la fontaine Rimondi du 17ème siècle avec de l’eau jaillissant de la bouche de trois lions de pierre, le minaret ottoman imposant de 1890, un mélange de graffitis contemporains, ainsi que de nombreux cafés et restaurants modernes remplis d’étudiants. Parfois, les styles sont combinés – de jolies maisons de ville de l’époque vénitienne aux couleurs pastels possèdent des balcons en bois ajoutés par les Turcs. Aujourd’hui, la zone la plus touristique est le vieux port, bordé de restaurants de fruits de mer, particulièrement enchanteur le soir.

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

2
©pixabay.com/jarekgrafik

La Fortezza, la forteresse vénitienne

Construite au sommet de la colline Palaiokastro dans la vieille ville de Réthymnon, la Fortezza est un symbole du passé tempétueux de la Crète. La classe dirigeante vénitienne, qui supervisa la construction de l’imposante Fortezza entre 1573 et 1580, espérait que celle-ci protégerait la Crète contre une invasion ottomane. Mais tout ce travail ne servit à rien : les Ottomans conquièrent la Fortezza moins de 100 ans après son achèvement et dirigèrent ensuite la Crète pendant plus de deux siècles.
Le périmètre de la Fortezza abrite toujours la mosquée du sultan Ibrahim Han partiellement restaurée de l’époque ottomane (la mosquée servi de cathédrale à la Fortezza avant l’occupation turque). Vous trouverez également sur le site l’église Agios Theodoros Trichinas, une la chapelle orthodoxe grecque Agios Spyridon construite directement dans la falaise en 1899 après la fin de la domination turque. Dans les cavités du mur en pierre, vous verrez des pantoufles, des chaussures de bébés et des sandales qui sont des offrandes laissées pour des proches malades. Depuis cette chapelle vous avez une vue imprenable sur les montagnes et la mer.

Aujourd’hui, la Fortezza accueille de nombreux événements culturels, notamment le Festival de la renaissance de Réthymnon. Il vous faudra au moins deux heures pour explorer ses bastions, ses remparts et ses caves à munitions souterraines.

Il est suggéré de visiter la Fortezza vers la fin de la journée lorsque la foule de touristes commence à décroître.

LE SAVIEZ-VOUS ? Le nom de la colline Palaiokastro, qui signifie «le vieux château », était aussi utilisé par les Vénitiens, prouvant ainsi l’existence d’un château encore plus ancien à cet endroit; probablement l’acropole de l’ancienne ville de Rithymna.

► Entrée : 4€ / 10€ le pass famille.
► Ouverture de juin à octobre
: tous les jours, de 8h à 19h30
► Ouverture de novembre à mai : tous les jours, de 10h à 17h

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

3
Sarcophage minoen : chasse au cerf et au bouquetin. ©commons.wikimedia.org/Zde

Le musée archéologique

Devant la porte principale de Fortezza se trouve le petit musée archéologique de Réthymnon, qui date de 1887. Il se trouve dans un bâtiment ottoman construit pour la protection de l’entrée de la porte est de la forteresse vénitienne. Il abrite une riche collection d’objets trouvés sur l’île : des outils, des armes et céramiques, des figurines religieuses, des pièces de monnaie, des sculptures et bijoux datant de l’époque minoenne mais également des périodes classique, hellénistique et romaine. Sachez simplement que les photos ne sont pas autorisées à l’intérieur.

AUTRE MUSÉE 💡  Le musée ecclésiastique est installé dans la cathédrale de la ville de Réthymnon, sur la place Mitropoleos. Il a été créé en 1994. Ses objets exposés comprennent des ustensiles sacrés, des vêtements de prêtre et des objets religieux datant du milieu du 19ème siècle. Le musée comprend également des disques sacrés, des évangiles et de rares icônes byzantines.
Musée ouvert tous les jours de 9h à 12h30 – entrée gratuite. S’y rendre.

► Entrée : 2€ / 1€ pour les 65 et plus, gratuit pour élèves et étudiants
► Ouverture d’hiver 
: du mercredi au lundi de 8h30 à 16h du 1er novembre au 31 mars
► Ouverture d’été: du mercredi au lundi de 10h00 à 18h du 1er avril au 31 octobre
► Fermeture : tous les mardis, ainsi que les 1er janvier, le 25 mars, le dimanche de Pâques, le 1er mai, les 25 décembre et 26 décembre.

● En savoir plus ● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

4
©shutterstock.com/leoks

Le port vénitien

Le port vénitien de Réthymnon revêtait une grande importance stratégique pendant la période vénitienne. Il ne pouvait accueillir que de petits navires. De 1300 à aujourd’hui, le port vénitien a subi de nombreuses constructions. Le mur de 1618 qui entoure le port de l’est a été restauré aujourd’hui avec quelques interventions et ajouts récents. Le phare d’origine a été construit pendant la période turque. Le bâtiment situé dans la partie sud-est du port a été construit en 1931 et fonctionnait comme un bureau de douane.

Le port vénitien de Réthymnon ne fournit plus d’amarres pour les galères vénitiennes et les navires de guerre turcs, mais les petits bateaux de plaisance et de pêche colorés balançant sur l’eau créent une image sereine et jolie. En été, le port est animé, les tavernes installent leurs tables à l’extérieur et invitent les passants à goûter à la cuisine grecque ou étrangère. En outre, il y a des excursions quotidiennes en bateau de Réthymnon aux plages voisines. Certains bateaux ressemblent à de vieux bateaux à voile en bois, complétant l’atmosphère nostalgique du port vénitien.

©shutterstock.com/honzahruby80

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

5
©City Breaker

Le Phare égyptien

Le phare égyptien de Réthymnon est le deuxième plus grand phare égyptien en Grèce, le premier se trouvant à La Canée. C’est le monument le plus célèbre de Réthymnon. Il se trouve au milieu du port vénitien. Les noms, différents, du phare et du port peuvent sembler déroutants, mais le phare égyptien a été construit dans les années 1830, à l’époque où l’empire ottoman contrôlait l’île et la céda aux Égyptiens. La structure elle-même comporte des éléments orientaux et rappelle un minaret.

On pense qu’un ancien phare vénitien a existé à cet endroit. En 1864, le phare passa sous la supervision de la société française des phares mais n’est, aujourd’hui, plus en service. La hauteur totale du phare est de 9 mètres.

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

6
©commons.wikimedia.org/C_messier

La porte Guora

À l’époque vénitienne, c’était l’entrée de la ville. Elle fut construite sous la direction du recteur Giacomo Gouro (1566-1568). Maintenant, c’est la seule partie qui reste de l’ancien mur de fortification. Elle se trouve sur la place des quatre martyrs et mène à la rue principale du marché. À l’origine, l’arcade était couronnée d’un fronton triangulaire portant le lion ailé de Saint-Marc en relief. Ce lion est désormais dans la cour de loggia.

● Ouvrir dans GoogleMaps Retour au Sommaire ●

7
Couteaux crétois traditionnels faits à la main, détail des costumes folkloriques masculins. Le manche du poignard s’appelle « manika ». ©shutterstock.com/Andreas Wolochow

Le Musée Historique et Folklorique

Si vous avez un peu de temps vous devriez visiter ce petit musée situé dans une maison de ville vénitienne typique du 17ème siècle. Présentée dans cinq salles, la collection comprend de superbes textiles, notamment des tissus tissés, des broderies et des dentelles, ainsi que de la poterie, des paniers, des armes, des pièces de monnaie, des photographies et des cartes. Il existe également des maquettes d’ateliers et d’entreprises artisanales traditionnelles, comme des forgerons, des potiers, des tisserands et des boulangeries. C’est le musée idéal si vous voulez comprendre comment les crétois vivent et ont vécu.

► Entrée : 4€ / 2€ pour élèves, étudiants et pour les personnes 65 ans et plus.
► Ouverture d’avril à octobre 
: du lundi au samedi de 9h30 à 14h30
► Ouverture de novembre à mars : sur rendez-vous

● En savoir plus ● Ouvrir dans GoogleMaps Retour au Sommaire ●

8
©shutterstock.com/tony4urban

La loggia vénitienne

Très proche du port vénitien, dans la rue Palaiogolou, vous trouverez la loggia vénitienne – un bâtiment carré du 16ème siècle. C’était autrefois le lieu où les fonctionnaires vénitiens et la noblesse se réunissaient pour discuter de sujets importants. Pendant l’occupation ottomane elle a été transformée en mosquée. Aujourd’hui on y vend des reproductions d’œuvres du Musée Archéologique.

Envie de douceurs 🍦🍰 Chez Mona Liza, à deux pas de la loggia (Paleologou 36), Nikos Skartsilakis est célèbre pour ses glaces crema faites avec deu lait de brebis, ainsi que pour ses succulentes sucreries. Essayez les galaktoboureko (pâtisserie à la crème), le gâteau aux noix ou encre les vrahaki, des chocolats aux amandes.

► Entrée : gratuite
► Ouverture
: du lundi au vendredi de 7h30 à 14h45

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

9
©commons.wikimedia.org/Gérard Janot

La fontaine Rimondi

La fontaine Rimondi se situe dans le centre de la ville sur la place Petychaki. Elle a été construite en 1626 par le gouverneur vénitien Rimondi en raison du manque d’eau potable. L’eau coule par les trois têtes de lion, dans trois bassins. Cette fontaine est l’un des meilleurs témoins de l’ancienne gloire vénitienne de la ville ; elle sert encore de l’eau fraîche aux passants.

LE SAVIEZ-VOUS ? La Fontaine Rimondi avec la Loggia et la Tour de l’Horloge (qui n’existe plus) bordaient l’ancienne place vénitienne, qui a été dessinée selon le modèle architectural de la place San Marco à Venise.

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

10
©shutterstock.com/chasdesign

Globe Monument at Memorial Park

Il n’existe aucune information concernant ce monument situé au bas de la Fortezza en longeant Ioannou Melissinou, mais si vous recherchez de bons spots Instagrammable dans la ville, ce monument vaut vraiment le détour.

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

11
©City Breaker

L’église des Quatres Martyrs

Le nom de l’église vient des quatre martyrs Aggelis, Manouil, Georgios et Nikolaos, dont les ossements sont maintenant conservés dans le sous-sol de l’église. C’est l’un des principaux monuments modernes de la ville. Construite en 1975, elle se trouve près du jardin public sur le site d’une ancienne église orthodoxe.

● En savoir plus ● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

12
©commons.wikimedia.org/James Preston

Mosquée Kara Musa Pasha

L’église de la Renaissance transformée en mosquée après l’invasion ottomane, mosquée Kara Musa Pasha, est située près de la place des Héros. Elle fut construite en 1660 par Kara Musa Pasha, le grand amiral de la marine ottomane lors de la capture de Réthymnon. . Vous ne pouvez pas aller à l’intérieur, mais vous pouvez voir le beau bâtiment quelque peu délabré de l’extérieur. Le petit dôme sur le côté de la mosquée est peut-être le tombeau où Kara Mussa Pasha a été enterré en 1692. Aujourd’hui on y organise des événements culturels.

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

13
©shutterstock.com/arkanto

Mosquée Neratzé

L’ancienne église de la « Sainte Vierge » de l’ordre religieux catholique des Augustins, a été transformée en mosquée par les Ottomans en 1657. Le grand minaret à côté de la mosquée a été construit en 1890 et caractérise le paysage urbain de la vieille ville. Le minaret devait, selon les ordres, “être le plus beau minaret de l’Orient”. C’est le plus haut minaret de Réthymnon et peut-être le mieux préservé en Crète. Aujourd’hui, la mosquée Neratzé abrite une école de musique, qui accueille également des concerts occasionnels. Malheureusement, vous ne pouvez pas entrer dans la mosquée mais vous vous pouvez l’admirer de l’extérieur.

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

14
©cca.gr

Le Musée d’Art Contemporain de Crète

Le Musée d’art contemporain de Crète a été fondé en 1992 sous le nom de Galerie municipale L. Kanakakis. Il est situé dans un bâtiment vénitien de la vieille ville, en contrebas de la Fortezza et du musée archéologique. Le musée abrite une exposition permanente de l’œuvre de l’artiste local Lefteris Kanakakis (peintures à l’huile, esquisses et aquarelles), représentant ainsi toutes les étapes de ses réalisations, ainsi que des œuvres d’artistes grecs contemporains, qui couvrent un large spectre de l’art grec moderne, de 1950 à nos jours. Le musée organise de nombreux séminaires et conférences auxquels vous pouvez participer! De plus, tous les jeudis, l’entrée est gratuite !

► Entrée : 3€ / 2€ pour les groupes de + de 5 personnes / 1,5€ pour les étudiants / Gratuit le jeudi pour tous les visiteurs.
► Ouverture de mai à octobre
: du mardi au vendredi de 9h à 14h et de 19h à 21h / le samedi et le dimanche de 10h à 15h.
► Ouverture de novembre à avril: mardi et jeudi de 9h à 14h / mercredi et vendredi de 9h à 4h et de 18h à 21h / le samedi et le dimanche de 10h à 15h.
► Fermeture: le lundi – voir les fermetures exceptionnelles

● En savoir plus ● Ouvrir dans GoogleMaps Retour au Sommaire ●

15
Musée Paléontologique dans la Mosquée de Veli Pasha ©commons.wikimedia.org/Cplakidas

Le Musée Paléontologique

Voici un musée qui impressionne de prime abord avec le bâtiment dans lequel il est logé. Ce bâtiment, avec ses 9 dômes et 13 cellules, est la mosquée Véli Pacha. À l’intérieur, vous ferez un bon dans le temps de 300 millions d’années, à travers les changements paléontologiques en Crète. Les collections du musée comprennent des fossiles et des mammifères endémiques. Les éléphants nains crétois, le cerf crétois et plus particulièrement le cerf polymorphe et les hippopotames nains attirent le plus les visiteurs. Vous serez certainement impressionné par les nombreux changements survenus sur les terres crétoises.

► Entrée : 3€ pour les adultes / gratuit pour les enfants
► Ouverture d’avril à octobre
: du lundi au samedi de 9h à 15h.
► Ouverture de novembre à mars: mardi, jeudi et samedi de 9h à 15h.

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

16
©shutterstock.com/tony4urban

Jardin Municipal

Le magnifique jardin public est situé en plein cœur de la ville de Réthymnon et fait le bonheur des visiteurs de tous âges. Les jardins sont magnifiques et célèbres dans toute la Crète, et de nombreux touristes y affluent. C’est un endroit idéal pour passer une journée en famille, vous permettant de vous échapper de l’agitation de la ville pendant quelques heures. Les amoureux de la nature mais aussi ceux qui aiment les endroits calmes pour se promener en ville vont adorer. L’une des plus grandes attractions du jardin public est le festival du vin crétois, qui a lieu chaque année. Ce festival dure trois semaines en été, attirant beaucoup de visiteurs. Le vin est distribué gratuitement et est accompagné de musique grecque et crétoise traditionnelle.

Biotopoi Nature Park Le Biotopoi Nature Park est un autre très beau parc au sud de Réthymnon, il est prticulièrement intéressant pour les enfants et les adultes intéressés par la nature ou les plantes crétoises. De là-haut, vous avez également une vue unique sur Rethymnon !

► Entrée : gratuite.
► Ouverture d’hiver 
: tous les jours de 7h à 19h
► Ouverture d’été : tous les jours de 7h à 22h

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

17
©City Breaker

Restaurants

Restaurants gastronomiques, tavernes de poissons ou dîners avec vue sur la mer, voici une liste des meilleurs endroits où manger à Rethymnon.

01/ Castelo Restaurant  Radamanthios 19 : €€-€€€
02/ To Pigadi – Xanthoudidou 21-29 : €€-€€€
03/ La Boheme – Souliou 15 : €€-€€€
04/ Zefyros Family Fish Taverna – Nearchou 41 : €€-€€€
05/ Nyn & Aei – Tzane Bouniali 38 : €
06/ Prima Plora, Organic Restaurant & Wine Bar – Akrotiriou 8 : €€-€€€
07/ Veneto Wine Bar – Epimenidou 4 : €€-€€€
08/ Corina Restaurant – Salaminos 13 : €€-€€€
09/ 1600 Raki Ba Raki – Arambatzoglou 17 : €€-€€€
10/ To Parastratima – Moschoviti 12 : €
11/ To Rakodikeio – Emmanoil Vernardoy 1 : €, Grecque, Méditerranéenne, Végétariens bienvenus
12/ Piazza di Porto – Sofokli Venizelou 52 €€€€ Fruits de mer et Poisson
13/ Avli – Xanthoudidou 22 : €€€€
14/ Taverna Othonas – Mavrokordatou Alexanrou 27 : €€-€€€, Méditerranéenne, Européenne, Grecque
15/ Ta Agrimia – Mavrokordatou Alexanrou 23 : €€-€€€, Méditerranéenne, Grecque, Végétariens bienvenus

 Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

L’atelier d’un des derniers fabricants traditionnels de filo

©City Breaker

Voici un lieu incontournable si vous aimez la cuisine grecque et en particulier les desserts grecs. Dans la vieille ville, au 30 de la rue Vernardou, un manoir vénitien abrite l’atelier de Yiorgos Hatziparaschos, un des derniers fabricants traditionnels de pâte filo et de kataïfi (« cheveux d’ange »).

La pâte filo est un élément essentiel de la cuisine grecque. La Pita, la tourte grecque qui peut être soit salée soit sucrée, est composé de plusieurs feuilles de filo plus ou moins épaisse, leur épaisseur dépendant de leur utilisation finale.

Yiorgos Hatziparaschos dirige sa boutique avec sa femme Katerina depuis 1958 ! Cette dernière encourage les passants à admirer le spectacle et à goûter d’inoubliables baklavas et kataïfi.

● En savoir plus ● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

18
©shutterstock.com/arkanto

Shopping

Parsemée de chaînes internationales, la vieille ville regorge également de boutiques de souvenirs et d’artisanat local. Tenez-vous-en aux magasins vendant des produits locaux et en évitant les produits fabriqués en Chine. Promenez-vous dans les rues Paleologou, Arabatzoglou et Souliou pour faire le plein d’options. Si vous recherchez des copies de découvertes archéologiques crétoises, arrêtez-vous à la Loggia.

Les boutiques sont ouvertes de 9h à 14h puis de 17h-18h jusqu’à 21h du soir, sauf les lundi et mercredi soirs où elles restent fermées. Les magasins touristiques, eux, sont ouverts tous les jours tout au long de la journée jusqu’à tard le soir.

Si vous êtes en ville un jeudi ou un samedi matin, vous pouvez vous rendre au marché en plein air, appelé Laiki (situé en face du Jardin Municipal), tandis que si vous êtes en ville le mercredi après-midi, vers 13h vous pouvez visiter le marché des agriculteurs (se tient rue Koumoundourou, derrière le Jardin Municipal).

● Ouvrir dans GoogleMaps ● Retour au Sommaire ●

19
©shutterstock.com/anatema81

Les plages de Réthymnon

Il existe de nombreuses plages fabuleuses en Crète, dont quelques-unes près de Réthymnon, facilement accessibles en bus ou en taxi. Voici les plages les plus populaires et proches de la vieille ville. Attention les tortues caouannes nichent sur ces plages, soyez donc toujours très respectueux de la nature.

La plage de Réthymnon
Commençant près du port vénitien et s’étendant au-delà de la ville, dans la région de la Skaleta, cette plage de sable fin de 12 km est la plage la plus proche de la vieille ville. Vous pouvez louer des chaises longues et des parasols. De nombreux cafés et restaurants sont également à votre disposition si vous souhaitez vous reposer du soleil. En raison de sa proximité avec la ville, cette plage peut être surpeuplée pendant la haute saison en été.

La plage de Missiria
La plage de Missiria est située à trois kilomètres à l’est de Réthymnon. Elle est accessible en bus et dispose d’installations incluant la location de transats et des douches. Il y a des tavernes et autres commerces le long de la plage, ce qui facilite la détente.

La plage de Perivolia
Perivolia, banlieue la plus proche à l’est de Réthymnon, était autrefois un lieu de villégiature et de vacances; Cependant, les deux zones ont maintenant fusionné et beaucoup viennent de Réthymnon pour profiter de la plage pendant la journée. Elle est accessible à pied pour ceux qui veulent marcher depuis la vieille vieille de Réthymnon les pieds dans l’eau.

La plage de platanes
A cinq kilomètres à l’est de Réthymnon, c’est la plus éloignée des plages communément visitées de la vieille ville en bus ou en taxi. La ville n’est pas particulièrement belle mais sa plage est l’une des plus grandes plages de Crète. Platanes possède un large choix de bars, pubs, tavernes, cafés et restaurants servant une variété de délices crétois.

La tortue caouanne 🐢 La Crète est l’un des lieux les plus importants pour la reproduction de la tortue de mer Caouanne (Caretta caretta), car des centaines de ces tortues pondent leurs œufs chaque été sur les plages de sable fin de l’île. C’est pourquoi des associations pour la protection des tortues marines opèrent dans les plages du nord des villes de Chania et de Rethymnon, ainsi que dans le golfe de la Messara, où les taux de natalité sont supérieurs à ceux des autres plages de l’île. La tortue femelle ne s’approche des rives de la Crète que pour accoucher, tous les 2 à 4 ans, de mai à septembre. C’est la période où les plages sont bondées de touristes. Afin de protéger cette espèce, veillez pendant cette période à :
Ne pas vous rendre sur la plage la nuit, vous pourriez déranger une tortue qui tenterait de nicher, ou de marcher sur un nouveau-né.
Ne pas utiliser de torche et d’enceinte sur la plage la nuit – cela pourrait détourner l’attention des nouveau-nés qui se dirigent vers la mer.
Ne pas acheter de produits à base de tortue.
Ne pas laisser vos déchets sur la plage : ils peuvent gêner la mère ou piéger les nouveau-nés, et les sacs en plastique sont souvent ingérés par les tortues qui les confondent avec des méduses.
Si vous localisez un nid, vous devez appeler l’association ARCHELON et marquer l’emplacement temporairement afin d’éviter de marcher sur les œufs. Lorsqu’elle en est informée, l’association place des cages en métal au-dessus du nid.
Par ailleurs, l’association ARCHELON accepte les dons et les volontaires, même saisonniers, pour soutenir les activités de l’association.

● Ouvrir dans GoogleMaps Retour au Sommaire ●

20
Carnaval de Rethymnon ©shutterstock.com/Summer-like

Festivals de la ville

Réthymnon est une ville avec une longue histoire. Tout au long de l’année, de nombreux festivals ont lieu dans la ville. Ces fêtes sont toujours accompagnées d’excellents vins, mets et musique.

■ Le carnaval de Réthymnon est l’une des destinations de carnaval les plus populaires de Grèce, car c‘est le deuxième plus important du genre en Grèce. Pendant cette période (en février), les habitants créent une atmosphère magique et transforment les rues centrales en une fête sans fin. Les points forts du carnaval sont la chasse au trésor, organisée avec la participation d’environ 70 équipes, ainsi que le grand défilé, les danses et les fêtes. Le carnaval de Réthymnon est un excellent moyen de découvrir la culture locale et faire la fête locaux.

■ La municipalité de Réthymnon fait revivre l’une de ses plus anciennes institutions culturelles, le «Festival du régime crétois». Les événements sont clairement orientés vers la promotion des produits crétois primés, en particulier du vin local. Le régime crétois a longtemps été salué comme étant l’un des plus sain au monde, car principalement composé à base de fruits, de légumes et de légumineuses à haute teneur en fibres, ainsi que de poissons frais et de produits laitiers. Le festival est organisé chaque juillet (du 1er au 7 juillet 2019). C’est une semaine pleine de goûts, de couleurs et de musique mettant en avant des produits crétois de haute qualité. Pendant les événements vous profiterez de nombreuses réductions sur les produits crétois ; des séminaires sur la gastronomie crétoise et ses bienfaits sont également organisés.

■ Chaque été à Rethymnon, de la fin août à début septembre, est organisé le Festival de la Renaissance, une institution établie depuis 1987, à l’occasion du grand développement que connu la ville lors de la conquête vénitienne, dans les arts, la littérature et l’architecture. Le but de la fête de la Renaissance est de préserver et de diffuser le patrimoine culturel de la ville et de promouvoir d’importants monuments vénitiens. Le festival comprend des pièces de théâtre, des spectacles de danse et des concerts. Presque toutes les représentations ont lieu au théâtre historique Erofili de la Fortezza.

Retour au Sommaire ●

Découvrir l’ensemble de ces lieux dans GoogleMaps

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER